[ C'était le samedi 7 octobre Nuit Blanche 2006]



Invité par les artistes de la Villa des Arts, dont la vocation des ateliers est remise en question, Valéry Faidherbe, pour Nuit Blanche 2006, a inventé un dispositif ludique et interactif posant un point de vue original sur leur problématique.

Sur les grandes verrières des ateliers d'artistes suscitant la convoitise à l'origine de leur mésaventure, 2265 regards, énormes, ont envahi la nuit. Dans la rue face aux verrières, trois longues-vues étaient mises à la disposition des passants. Au fond de la lorgnette, ils se sont vus eux-mêmes épiés tandis que leur regard était capté et déposé, énorme, sur les verrières, rejoignant ainsi la cohorte des précédents voyeurs.